Les actions à réaliser après avoir installé Prestashop

Vous venez d’installer un Prestashop tout beau tout neuf sur un serveur d’hébergement respectant les recommandations officielles, à savoir :  

  • Apache 2.x
  • PHP 5.4+ (avec extensions Mcrypt, OpenSSL, Zip, Curl, GD,PDO) 
  • MySQL 5.0+

De préférence un serveur dédié pour permettre la montée en charge.

Peut-être avez-vous opté pour une de ces offres particulièrement adaptées pour ce cas de figure :

Comme demandé lors de l’installation de votre boutique Prestashop vous avez supprimé le répertoire install présent à la racine pour des raisons de sécurité évidentes…

Vous ne souhaitez effectivement pas laisser la possibilité à quiconque d’opérer à une ré-installation de cette dernière.

Votre boutique est maintenant accessible via un nom de domaine que vous avez loué auprès d’un registar (Gandi, …).

Et maintenant vous vous demandez quelles sont les étapes à franchir pour rendre votre boutique en ligne opérationnelle?

 

La mise en maintenance

Votre boutique à ce stade n’est pas encore officiellement lancée, peut-être n’avez-vous d’ailleurs pas encore renseigné votre catalogue produits.

Il est donc préférable de bloquer l’accès à vos visiteurs tant que l’ensemble des configurations de démarrage n’ont pas été appliquées.

Basculez votre site en mode “Maintenance“, et indiquez un “Message de maintenance personnalisé” pour en avertir vos éventuels visiteurs (ex.”Notre boutique est en cours de mise à jour, nous revenons rapidement ! Merci pour votre patience.“).

Pensez à ce moment là à cliquer sur le bouton “Ajouter mon IP” afin de créer une exception sur votre adresse IP vous permettant (et à vous seul – ou à votre réseau uniquement) de consulter votre boutique (mode Front Office et Back Office compris).

 

Appliquez votre identité visuelle

Vous disposez très certainement d’un logo, vous avez choisi un thème c’est le moment de l’appliquer et de donner vos couleurs à votre boutique.

Votre logo apparaîtra à la fois sur votre boutique, sur vos emails et sur les documents officiels générés depuis votre boutique (factures, …).

Quand à votre thème, il apparaîtra soit en version dédiée mobile lors de l’affichage sur un smartphone / tablette (thème mobile) en plus de sa version desktop, soit en version adaptée (thème responsive).

 

La partie légale

Ajoutez vos Conditions Générales de Ventes (CGV) et vos Mentions Légales.

 

Soyez accessible

Vos visiteurs ont besoin de savoir à qui ils ont affaire.

C’est le but de la page “A propos“, à partir de laquelle vous allez vous présenter.

Si vos visiteurs ont besoin de plus d’informations, ils utiliseront le formulaire de contact mis à leur disposition.

 

Préparez votre catalogue produits

Par défaut vous obtenez un catalogue produit de démonstration, pour le supprimer je vous conseille l’installation du module “Nettoyage de Prestashop” qui supprimera l’ensemble du contenu de démonstration : catalogue, commandes et clients.

Si votre catalogue produits est conséquent, prévoyez de structurer vos produits.
C’est un peu comme si vous deviez les organiser en rayons dans un magasin physique.

Créez des catégories et sous-catégories de produits.

Il est temps de renseigner les fiches produits : description détaillée, photographies du produit, de ses usages / mises en pratique.

Assurez une rédaction optimisée pour les moteurs de recherche (référencement naturelSEO).

 

Configurez les moyens de paiement

Que ce soit via une carte bleue, un virement bancaire, l’envoi d’un chèque ou via un système avec intermédiaire comme PayPal, vos clients doivent pouvoir payer directement depuis votre site ou tout du moins avoir les informations nécessaires pour adresser leur paiement.

 

Configurez les transporteurs

La configuration de vos transporteurs sera à affiner en fonction du pays, vous définirez des tranches de prix en fonction du poids, … avec éventuellement des frais de port offerts à partir d’un certain montant de commande.

 

Profitez des extensions Prestashop

De très nombreux modules sont proposés en accompagnement du système Prestashop natif (gratuits ou payants) : diaporama, produits associés, fonctionnalités de partage sur les réseaux sociaux, …

Chaque module nécessite une configuration plus ou moins longue à mettre en place.

Prenons l’exemple du diaporama : ajout d’images, contenu texte et URLs sont autant d’éléments à configurer.

 

Enfin TESTEZ, TESTEZ et RE-TESTEZ… (vérifiez notamment l’expédition des emails, point essentiel de votre système de notification – utilisez la fonctionnalité “Envoyer un e-mail test à” pour vous en assurer).

N’oubliez pas l’activation du SSL pour la connexion sécurisée HTTPS (élément de rassurance pour vos visiteurs).

Tout est OK? Désactivez le mode maintenance.

 

Besoin d’aide? Faites appel à un spécialiste, contactez-moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *