Pourquoi Apple a rejeté mon application?

Développement de votre application iOS OK, fiche Apple Store renseignée OK, soumission OK.
Et là vous recevez la réponse : votre application a été rejetée.

Pour rappel, la publication d’une application iOS nécessite un abonnement Apple Developper d’un montant annuel de 99$.

Si vous souhaitez refaire un point sur les étapes de conception d’application, consultez mon article : Concevoir et promouvoir son application mobile.

Parfois accusé d’opacité, Apple a droit de vie ou de mort sur chaque projet soumis sur son store d’applications : l’Apple Store.

 

Les principales raisons de rejet

Niveau fonctionnel

  • votre application n’est pas unique / elle copie une application existante en terme de fonctionnalités
  • manque d’utilité de votre application, ou application ciblant un nombre d’utilisateurs trop restreint (niche)
  • intégration de publicités sans en avoir fait la déclaration (Advertising Identifier)
  • votre application entre en concurrence directe avec l’Apple Store et fait référence à d’autres applications, voir propose leur téléchargement
  • votre application propose une solution de paiement externe concurrente aux achats in-app pour l’achat ou l’abonnement à des services de votre application
    A savoir : Appel propose son propre système de paiement avec une commission à 30%.
  • utilisation abusive des notifications pushs : fréquence trop élevée pouvant être considérée comme du SPAM, usage marketing publicitaire trop intrusif
  • restriction arbitraire de l’accès au contenu : ex. par pays, opérateur téléphonique, …

 

Niveau logiciel

  • présence d’un bug lors de l’audit de votre application
    Testez et re-testez votre application avant de la soumettre à l’équipe de validation Apple.
    Vous pouvez pour cela utiliser les services TestFlight et pensez à la Beta Test.
  • interface utilisateur de qualité insuffisante ou ne respectant pas les standards iOS
  • lien brisé, image manquante, contenu de démonstration non retiré : ex. Lorem ipsum
  • informations insuffisantes pour permettre à l’équipe de validation Apple de finaliser sa recette : ex. compte de démonstration non fourni, configuration à appliquer non renseignée, …
  • utilisation non optimisée du matériel : ex. batterie drainée trop rapidement, …
  • utilisation de la géolocalisation sans que son usage soit essentiel aux fonctionnalités de l’application

 

Niveau rédactionnel (Fiche Apple Store / Contenu)

  • présence d’un contenu protégé par la propriété intellectuelle, … ou d’un contenu comportant des obscénités, des propos racistes, discriminants, diffamatoires, … ou inapproprié pour un jeune public (si vous avez opté pour la classification de contenu catégorie “Enfants”) : ex. présence d’options de paiement accessible directement à l’enfant, …
  • référence à une plateforme concurrente à Apple : ex. Android, …
  • description ou classification incohérente, absence des informations de contact

A ces premières règles s’ajoute le respect de toutes les lois générales ou locales : pénales, …

En respectant toutes ces points vous devriez dans 99% des cas pouvoir obtenir la validation de votre application.

 

Suivi de la soumission d’application

Vous recevrez un mail de la part d’iTunes Connect à chaque changement de statut dans le processus de validation.

La relation avec l’équipe de validation Apple s’effectue depuis votre compte iTunes Connect section Centre de Résolution.

L’explication fournie par Apple n’est pas suffisante ou vous souhaitez faire appel (appel à Apple ^^)?
Elle est plus ou moins détaillée, ex. capture d’écran, rapport de bug, …
Pour obtenir plus de détails, un système de messagerie est à votre disposition pour demander une clarification.

Dans tous les cas, ne vous découragez pas, vous pouvez recommencer.
Vous n’êtes cependant plus prioritaire dans la pile d’applications devant être auditées.

 

Surveillez bien les nouveautés en terme de règles de conduite Apple (guidelines), vous éviterez ainsi bien des déconvenues. Et les règles changent souvent, en fonction de tous les nouveaux comportements induits par la créativité humaine.

Apple réalise régulièrement des tris (voir des chasses aux sorcières) dans son Apple Store, pour ne garder que la crème de la crème de l’application qualitative.

Attention, bien qu’acceptée, votre application peut être à tout moment reconsidérée par l’équipe de validation Apple et supprimée sans autre pré-avis.

Apple reste maître chez lui.

Ne trichez pas (ex. avis utilisateurs achetés), au risque de vous faire bannir, vous ne pourriez plus soumettre la moindre application.

Enfin, petite astuce, pour estimer le temps nécessaire à la validation de votre application iOS, je vous conseille de regarder du côté du site http://appreviewtimes.com.

Ce dernier recense la moyenne sur les 14 derniers jours du temps nécessaire pour une validation, de quoi vous donner un ordre d’idée pour caller votre calendrier de publication.

Dans tous les cas, prévoyez une marge de manoeuvre et ne vous y prenez pas au dernier moment.

 

Cet article ne vous a pas suffit? Apple en collaboration avec un éditeur de BD a conçu quelques planches représentant les règles à respecter pour obtenir la validation de votre application.

Lien vers le PDF de la BD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *