Google Mobile Friendly

Depuis le 21 avril 2015, Google a fait évoluer ses algorithme (Google Mobile Friendly) et filtres afin de prendre en compte la compatibilité des sites web avec un affichage sur terminaux mobiles.

Cela est très certainement en lien avec cette donnée : en 2015, Google indiquait que pour la première fois les résultats de recherche sur mobile dépassaient les recherches sur desktop.

Couplé aux recherches local, l’adaptation mobile s’avère répondre à une nécessite pour de plus en plus de recherches qui se font dans un caractère express.

Ainsi lorsque vous recherchez “pizza” il est à parier que votre recherche dispose d’un caractère “urgent”.

Votre acte d’achat sera d’autant plus facilité que vous pourrez directement contacter les pizzéria alentours au travers de votre mobile.

Si vous souhaitez obtenir plus d’information concernant les sites responsives, consultez mon article sur le sujet : responsive design.

Sachez sinon dans les grandes lignes qu’il s’agit de sites dont le rendu s’adapte en fonction des différentes résolutions d’écran (disposition du contenu, mode d’affichage du menu, …).

Contrairement à la version dite “mobile”, le site responsive n’est pas une variante du site principal, il s’agit du même site mais dont le rendu s’adapte automatiquement.

Afin d’assurer un bon référencement de votre site, pensez à vérifier sa note attribuée en visitant le site-outil fourni par Google : https://search.google.com/search-console/mobile-friendly

Plusieurs adaptations vous permettrons d’adapter votre note issue de l’audit Google Mobile Friendly :

  • optimisation du temps de chargement
  • réduction du poids des images (ex. TinyPNG, …)
  • augmentation de la taille des boutons
  • mise en avant du contenu pertinent (ex. informations de contact, …)
  • remplacement des animations Flahs (non supportées sur iPhone / iPad) par du HTML5

Dans tous les cas, pensez bien à contrôler le rendu de votre site web sur mobile.

Publié dans SEO

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.