Comment bien choisir sa liseuse?

Les liseuses (ou e-reader) bien plus que les tablettes, dont elles reprennent quelques codes (notamment pour certaines l’aspect tactile), ont pour objectif de vous assurer un confort de lecture optimal.

A la différence des écrans d’ordinateur ou de tablettes, les liseuses adoptent un affichage à encre électronique (e-ink) n’étant pas rétro-éclairé, le texte est affiché en niveau de gris (noir et blanc). Impossible donc de lire dans le noir ou avec une faible luminosité mais ce dispositif vous permet de longues heures de lecture sans fatigue oculaire.

Ce type d’affichage à la différence de nos écrans couleurs est beaucoup moins énergivore, il en résulte une autonomie tout à fait remarquable allant jusqu’à plusieurs semaines.

La plupart des liseuses ont adopté une diagonale de 6 pouces, à quelques déclinaisons près, de quoi en faire un objet facilement transportable. Avec leur écran anti reflet, elles peuvent être utilisées autant à l’intérieur que à l’extérieur, attention toutefois aux fortes luminosités qui peuvent parasiter le confort de lecture, bien que l’écran mat réduise cette problématique.

Pour répondre aux exigences de chaque lecteur, les liseuses permettent d’adapter la police et la taille des caractères, ou d’assurer un niveau de zoom.

La gamme de prix débute à 79 euros pour finir vers les 180 euros pour les modèles les plus premium.

Avec une capacité de stockage de 3 ou 4 Go c’est plus de 3000 livres que vous pouvez emportez avec vous, soit une véritable bibliothèque numérique. Certaines offrent également une extension possible au travers d’un lecteur de cartes SD ou micro-SD. D’autres offrent une connexion à des espaces de stockage en ligne (ex. DropBox).

Certains livres sont d’ailleurs gratuits, notamment ceux tombés dans le domaine public (publication il y a plus de 70 ans), de quoi ne pas entamer son budget et partir à la découverte des chefs d’oeuvre de la littérature. Pour les livres payant, ils sont souvent jusqu’à moitié moins chers que leur version numérique, de quoi vite amortir son achat, à condition bien sûr d’être un lecteur assidu.

Depuis 2011, la loi sur le prix unique uniformise les prix de vente des e-book, quelque soit la plateforme, un même prix de téléchargement doit s’appliquer.

Dans le cadre de la copie privée, seules 6 copies numériques d’un même ouvrage sont autorisées, on ne prête donc pas aussi facilement un e-book qu’un livre papier.

Le tout pour environ 200 grammes, soit pas plus qu’un livre de poche. La liseuse doit être confortable à tenir en main.

 

Les marques en présence :

  • La Fnac avec sa Kobo
  • Amazon avec le Kindle
  • Sony avec la PRS (division stoppée récemment par le constructeur japonais)

 

Alors quelles sont les critères à prendre en compte au moment de choisir sa liseuse?

  • La présence d’une fonction lumière intégrée à l’écran vous permettant de lire quelque soit la luminosité ambiante (lecture de nuit).
  • La résolution d’écran, oscillant généralement entre 600 x 800 pixels et 1440 x 1080 pixels. Plus cette dernière sera importante plus grande sera la netteté du rendu.
  • Processeur de 1 Ghz pour assurer une fluidité dans la navigation
  • Les formats d’ebook pris en charge: Amazon vend sur son store des livres numériques au format AZW, seul format reconnu par leur liseuse Kindle. Le ePub reste quand à lui le format de prédilection de toutes les concurrentes de la liseuse d’Amazon. En plus de ces formats spécifiques ebook vous trouverez également le support des pdf, fichiers txt, html,… Ainsi que de nombreux formats d’images.
  • Catalogue directement accessible par WiFi ou 3G / 4G avec classification par genres littéraires, moteur de recherche : pré-commande possible, achat
  • Dictionnaire intégré, voir traducteur
  • Marque page (signets)
  • Prise de notes, passages sur-lignés
  • Fonctionnalités réseaux sociaux, navigation sur Internet, calendrier, jeux (échec, réussite, …), …
  • Statistiques de lecture (nombre d’heures passées à lire, ….) avec paliers et récompenses, algorithmes de recommandations basées sur sa bibliothèque
  • Présence d’une housse de protection avec éventuellement mise en veille automatique sur fermeture de la couverture
  • L’étanchéité pour lire dans son bain

 

Bien que l’ebook ne remplacera pas l’odeur du papier, la sensation de tourner les pages, celui-ci commence à se faire une place.

A noter que si vous souhaitez plus particulièrement lire des bandes dessinées, des mangas ou magazines, privilégiez plutôt l’écran d’un tablette, son écran couleur étant plus adapté.

Autre point également, bien que la Kindle d’Amazon dispose de son format d’e-book propriétaire, il existe des convertisseurs de format.

Besoin d’une conseil pour choisir votre future liseuse? Besoin d’aide pour la prendre en main? Contactez-moi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.