Le portage salarial vous connaissez?

Prospecter et se créer sa propre clientèle (société, administration, collectivité locale, association…) tout en percevant un salaire, c’est le principe du portage salarial.

Vous conservez la protection sociale (sécurité sociale, mutuelle complémentaire, prévoyance, retraite) liée au statut de salarié, et facturez sous forme d’honoraires par le biais d’une société de portage qui vous rémunére en tant que “porté“. Cette société prend en charge l’ensemble des démarches administratives, comptables, sociales.
Vous pouvez ainsi vous consacrer à votre coeur de métier.
La société de portage joue l’intermédiaire avec le client mais vous restez autonomes concernant votre organisation (horaires, négociation du montant de sa prestation, …).

Vous évitez par ce biais toute démarche de création d’entreprise.

C’est une solution pratiquée par de nombreux experts, consultants, formateurs, prestataires de services,… dans le cadre de prestations intellectuelles.

L’entreprise de portage signe simultanément un contrat de prestation avec le client et un contrat de travail (CDD ou CDI) avec le porté.

Tous les mois est versé au porté un salaire en fonction de son Chiffre d’Affaire.

Celle-ci fonctionne à la commission sur ce Chiffre d’Affaire (de 5 à 15% selon les offres).

Une fois les différentes charges prélevées (patronales, salariales,…) le salaire net versé au porté correspond à peu près à 50% du chiffre d’affaire initial.

La société de portage prend en charge les différentes déclarations aux administrations, la gestion des bulletins de paie, et le paiement des charges sociales. Elle gère également la partie facturation et les éventuels recouvrement de factures.
Dernier point, dans ce cas plus besoin de disposer de votre propre assurance responsabilité civile professionnelle, puisque vous êtes protégés directement via celle de l’entreprise de portage.

Certaines sociétés de portage proposent également des services tiers: salles de réunion, formation continue, service juridique, …
Un accompagnement sur mesure.
En rejoignant une société de portage, vous intégrez une communauté qui peut vous aider à créer votre réseau au sein même des prestataires salariés de la société de portage dont vous dépendez.

Bien que la relation soit tripartite, le porté reste propriétaire de sa clientèle.

Pour le client, le portage salarial lui assure une flexibilité accrue pour ses missions nécessitant d’externaliser.
Le cadre juridique reste clair et les coûts souvent moindres qu’en passant par une agence.

En 2017, ce sont 50 000 personnes qui ont opté pour ce mode de travail qui permet notamment de tester une idée, le marché, … avant le grand saut.

Les formalités d’adhésion au portage salarial sont simples et rapides (24 heures suffisent généralement).
Apparu en France il y a une vingtaine d’année, ce statut semble progressivement faire ses lettres de noblesse.

Différences par rapport au statut d’auto-entrepreneur :

  • cotisation au régime du chômage
  • pas de plafond de Chiffre d’Affaire
    Ainsi nombreux sont ceux qui cumulent les deux et répartissent la facturation de leurs missions.
  • absence de cotisation CFE (Cotisation Foncière des Entreprises)
  • absence d’obligation de CA

Portage salarial et services à la personne :

il est interdit d’effectuer en portage salarial des prestations de services à la personne (garde d’enfant, travaux ménagers, soutien scolaire, jardinage chez un particulier…), sous peine d’une amende de 3 750 €.

Quelques société de portage réputées :

Quels points à vérifier pour choisir une société de portage salarial?

  • appartenance au syndicat PEPS (Professionnels de l’Emploi en Portage Salarial) ou la FEPS? Oui / Non
  • assistance juridique? Oui / Non
  • numéro d’agrément formateur? Oui / Non
  • présence d’une Garantie Financière des salaires? Oui / Non
  • assurance Responsabilité Civile et Professionnelle? Oui / Non
  • le porté reste propriétaire de son porte-feuilles clients? Oui / Non

Ainsi que …

  • pourcentage de commission sur le CA
  • l’accès à un tableau de bord (paiements en attente, solde du compte, …)

Remarque : certaines sociétés de portage n’offrent l’accès à leur plate-forme qu’à partir d’un certain CA (attention dans ce cas aux périodes creuses).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.