Concevoir et promouvoir son application mobile

Avec plus de 700 000 développeurs mobiles, les différents stores d’applications (Google Play Store, Apple Store, …) ressemblent aujourd’hui à de véritables jungles dans lesquels il semble difficile de promouvoir son application mobile et de se démarquer.

 

Un million d’applications et moi et moi

Fort de ce nombre de développeurs, des millions d’applications sont maintenant disponibles sur les différents stores.
Vous avez une notoriété de départ assez faible et apparaître dans le top du classement sur stores vous paraît-être mission impossible? Voici quelques conseils qui vous permettront de sortir positivement de la masse.

 

Concevoir et tester son application

Le concept de base

Au tire des applications qui cartonnent on retrouve : les jeux, les services de musique, les applications de mise en relation ou d’échanges collaboratifs, …

Pour bien ficeler cette étape de conception, vous pourrez avoir recours aux mockups.
Soit des storyboards papier ou numérique représentant votre application vue par vue avec quelques informations complémentaires (commentaire, navigation, actions, messages, …).

En soumettant ces mockups à un premier panel d’utilisateurs, vous obtiendrez déjà quelques retours concernant l’intérêt de votre projet, l’ergonomie de votre application, …

Oubliez les usines à gaz capables de tout faire même le café.
La première version de votre application doit sortir un jour pour se confronter à votre audience, inutile de repousser systématiquement sa date de sortie pour en faire l’application ultime.
Pensez simple et efficace.
Plus tard ce seront les retours de vos utilisateurs qui construiront les prochaines versions, les prendre en compte vous permettra de les fédérer, les fidéliser.

Astuce : Pour plus de viralité, n’oubliez pas que vous pouvez directement intégrer dans votre application la possibilité d’en partager le téléchargement.

 

Le modèle économique

Développer une application mobile peut vite coûter cher. Il vous faudra donc très vite penser rentabilité.

Dans la réflexion concernant la création de votre application, prévoyez un temps conséquent pour le business model.

Si vous comptez déployer en version native de votre application pour plusieurs systèmes (iOS, Android, …), sachez que ces derniers ne sont pas compatibles entre eux.
Il vous faudra développer autant de version que de systèmes ciblés.

Une solution alternative existe, je vous renvoi à mon article sur le développement d’applications hybrides.

 

Les solutions de financement

Plusieurs options s’offriront à vous : modèle à téléchargement payant, achats dans l’application (extensions, version PREMIUM, …), financement par la publicité, des partenariats, …

Dans le cadre d’une application gratuite mais proposant des extensions l’on parlera de modèle freemium avec achat in app.

Attention toutefois, une commission est prélevée par les stores.
Elle s’élève généralement à hauteur de 30% des revenus générés.

 

La beta test

Avant tout lancement, pensez testeurs et période de Bêta test.

Vous inclurez dans cette phase un nombre restreint d’utilisateurs qui pourront avoir accès à une pré-version de votre application.

Ce sera l’occasion d’obtenir des retours (feedback) vous permettant de finaliser votre projet.

Vérifiez bien la facilité de téléchargement, le poids de l’application,  fluidité, … multipliez les profils de testeurs tant en terme de profil sociologique (âge, sexe, …) qu’en terme de configuration matérielle et logicielle (smartphone, tablette, iOS, Android, … et leurs différentes distinctions).

Pour cela il vous faudra avoir préalablement défini votre cible, donc avoir réalisé une étude de marché.

Cette phase vous évitera la remonté de bugs une fois en production.

 

Communiquer avant lancement

Une mauvaise application même avec une excellente communication ne pourra être qu’un échec.

 

L’objectif d’une stratégie de communication? Obtenir un nombre de téléchargement conséquent? Pas seulement.

 

Les coûts

Pensez à prévoir une partie importante de votre budget pour la communication (spots radio, conférence de lancement, jeux concours, …).

 

Créer une attente

Obtenez les bons contacts

Au possible, rapprochez-vous de personnes influentes dans votre secteur (bloguer, Youtubeur, journaliste, …) qui pourront porter votre projet avec une certaine aura.

 

Mise en place d’une landing page

Vous pouvez mettre en place une landing page (page de lancement) dédiée au lancement de votre application.

Celle-ci se présentant comme véritable centre d’information vous permettant de communiquer avant lancement (screenshots, vidéos, …).

La vidéo pourra préalablement avoir été déposée sur YouTube pour une plus grande visibilité.

YouTube en chiffre, se classe comme le 2ème moteur de recherche après Google et le 3ème site le plus consulté au monde.
Une bonne vidéo de présentation / de démonstration détaillée peut faire la différence.

Sur votre landing page, proposez à vos visiteurs de s’inscrire comme Bêta testeurs.

Placez-y également un compte à rebours pour créer l’attente, un forum, une FAQ (foire aux questions) pour informer et susciter les réactions.

Bâtir une application c’est aussi chercher à regrouper une communauté qui doit pouvoir partager un sentiment d’appartenance, de groupe.
En offrant des exclusivité à vos Bêta testeurs vous ferez grandir ce sentiment.

Vous disposez d’un site web? Utilisez le comme relais, rajoutez un bandeau ou un bouton incitant à l’action (call to action) et renvoyant vers votre landing page.

Rédigez quelques articles de blog en lien avec votre projet et futur lancement, positionnez-vous en terme de référencement naturel web (SEO).

Comme la cible est évidemment mobile, votre site et landing page devront être responsive.
C’est à dire adaptés pour un affichage smartphone et tablette.

 

L’heure du grand saut est arrivée

Renseigner sa fiche store

Le contenu texte

Rajoutez dans votre description les points forts de votre application, ce quelle apporte comme plus value.

Un seul mot d’ordre, donner envie.

Utilisez à bon escient la possibilité de rajouter des mots clés.

Un véritable travail de référencement est ici à mettre en place.

Positionnez vous sur des mots clés  spécifiques, peu concurrentiels afin d’obtenir une meilleure visibilité plus qualifiée.

 

Les visuels

L’icône sera à soigner pour créer le critère de différenciation qui fait mouche.
Faites appels à un info-graphiste pour créer l’identité de votre application.

En quelques visuels vous devez être capable d’indiquer à votre audience les possibilités et fonctionnalités de votre application.

 

Pour plus de détail sur l’étape de soumission d’une application sur store, je vous invite à lire mon article sur la soumission d’application sur le Google Play Store. Vous y retrouverez tous les pré requis et formalités.

 

Avertir sa communauté

L’e-mailing

Pensez e-mailing, bien que les taux d’ouverture demeurent relativement faibles (aux alentours de 29%), aujourd’hui qui ne dispose pas d’une adresse email?  Il serait dommage de se passer de ce canal de communication.

 

Les réseaux sociaux

Relayez l’information sur les réseaux sociaux.

 

Les publicités ciblées

Vous ciblez un certain type d’utilisateurs? Au travers de régies publicitaires telles que Google AdWords, Facebook Ads, … vous pouvez communiquer aux bonnes personnes.

Avec Facebook vous retrouverez notamment le service Mobile App Install Ad permettant la promotion de votre application directement dans le fil d’actualités des utilisateurs du réseau.

Rajoutez les critères de segmentation adéquats, et notamment, et non des moindre une segmentation ciblant les utilisateurs de smartphones.

 

Gérer sa visibilité

Vous avez passé l’étape de la validation de votre application sur les stores? Félicitations, la voici disponible au public.

 

Les retours utilisateurs

La présence sur un store d’applications offre aux utilisateurs un espace d’échange.

Si vos utilisateurs sont satisfaits, il vous le feront savoir (note et commentaire). Dans ce cas, n’oubliez pas de les remercier.

A contrario, si votre application peut être améliorée, si elle comporte des anomalies, vous serait le premier prévenu et ce très rapidement.

Prenez bien en compte ces retours, ils vous permettront d’apporter les adaptations (correctifs et améliorations) nécessaires.

Avec une faible notation, votre visibilité sera réduite et les utilisateurs deviendront méfiants quand à l’idée de télécharger votre application.

 

Continuer à communiquer

Qr code

Sur vos supports physiques (flyers, …) ou numériques (signature d’email, …) vous pouvez intégrer un QrCode renvoyant au choix soit sur votre landing page ou directement sur les stores.

Le QrCode pourra alors être “flashé“. C’est à dire lu au moyen du capteur photo d’un smartphone ou d’une tablette et converti en lien vers un contenu (en l’occurence ici, uneUrl).
Ceci éviter a vos visiteurs la saisie d’une Url ou une fastidieuse recherche.

 

Les réseaux sociaux

Utilisez les réseaux sociaux comme plateforme d’échange une fois le lancement effectué, vous y indiquerez les dernières actualités, mises à jour, …

 

Notifications pushs

Les systèmes d’alertes par notifications push vous permettront de garder le contact avec vos utilisateurs actifs (ayant l’application d’installée) afin de les fidéliser.

Attention toutefois à utiliser ces notifications avec modération sans quoi vous obtiendriez l’effet inverse, soit un désengagement total de vos utilisateurs.

 


 

Le nombre de téléchargements ne fait pas tout, de nombreux autres critères sont à surveiller (durée avant désinstallation, % d’utilisateurs revenant sur l’application, …).

Il vous faudra les analyser pour faire de votre application une application dont vos utilisateurs ne pourront plus se passer.

 

Vous souhaitez lancer une application mobile, je vous propose mon accompagnement sur toute la partie conception (mockups, cahier des charges, …), suivi de projet, contrôle qualité, communication digitale.
N’hésitez pas à me contacter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.