Choisir ses mots clés pour le référencement naturel

Avoir l’idée d’un sujet est une chose, choisir les bons mots clés pour votre référencement naturel (SEO) en est une autre.

Une affaire de stratégie

Votre contenu doit être articulé afin de répondre aux requêtes des internautes.
En définissant votre cible, vous obtiendrez du traffic de qualité.

Le soucis? La concurrence est rude, il vous faudra user d’intelligence pour trouver les mots clés (keywords) tendances et à faible concurrence.
On parle ici de véritable stratégie de référencement.

Cette étape de choix de mots clés se fait généralement au début d’un projet web mais conservez à l’esprit qu’il s’agit en réalité d’un travail continu.

Les mots clés, ou plus précisément les “expressions clés” (la plupart des recherches font plus de 3 mots) devront :

  • correspondre à votre domaine d’activité / thématique
  • répondre à de potentiels recherches
  • cibler une zone géographique bien définie
  • ne pas être trop concurrentielles
  • avoir un potentiel de volume de recherche suffisant

Comme vous le voyez, la recherche de mots clés vous conduira très rapidement à définir votre client cible.
Quel est votre client idéal (persona : âge/sexe, catégorie socio-professionnelle, centres d’intérêts, habitudes de navigation, localisation géographique)?

Prenez ne serait-ce qu’un instant la place de votre client, et pensez de façon naturelle à comment il pourrait vous trouver?

De nombreux mots clés vous viendront rapidement (synonymes, champ lexical, …) en tête, jetez-les sur une page blanche, …
Les chemins pour arriver à une même information sont très nombreux, et varient d’une personne à l’autre. Le travail peut très vite devenir fastidieux.
Les outils automatisés vous permettront de rapidement obtenir les formulations (ex. différent ordre des termes, …) vous permettant de définir votre liste de mots clés.

Ne trompez pas les moteurs de recherche via un abus de mots clés.
Pensez l’humain d’abord, et au côté qualitatif que vous pouvez lui apporter.

Quelques outils

Outil de planification des mots clés

Google met à dispostion un outil intégré à Google AdWords : l’outil de planification des mots clés.

Grâce à cet outil vous obtiendrez des suggestions de mots clés basés sur la saisie d’une expression source.

Dans un premier temps, définissez votre ciblage :

  • zone géographique
  • période d’analyse (par défaut les 12 derniers mois)
  • concurrence (élevée, moyenne, faible)

En plus de la liste de suggestions, l’outil dégage la pertinence des mots clés (niveau de concurrence, CPCcoût par clic suggéré, …).

Cet outil est accessible à condition d’avoir un compte Google (@gmail.com) et au moins une campagne Google AdWords active. Son usage est gratuit.

Google - outil de planification de mots clés
Google - outil de planification de mots clés

Ubersuggest

Au niveau de la concurrence vous pouvez vous tourner vers Ubersuggest.

Le principe est similaire, vous saisissez un mot clé, et cliquez sur “Suggest“, Ubersuggest vous propose alors une liste de termes associés.

Ubersuggest
Ubersuggest

L’outil de planification des mots clés Google et Ubersuggest vous fourniront le volume de requêtes (exprimé en nombre de visiteurs potentiels sur un mois).
Vous pourrez d’ailleurs extraire la liste obtenue en format CSV.

N’hésitez pas à utiliser plusieurs services, afin d’avoir une vision large des résultats possibles.

Analyser la concurrence

Analyser les mots clés utilisés par la concurrence vous permettra de trouver de nouvelles idées, afin pourquoi pas de les détrôner.

Tapez sur Google : site:domaine.fr
Vous obtiendrez la liste des pages indexées pour un site donné (remplacez “domaine.fr” par le nom de domaine du site à analyser).
Analyser les titres et descriptions des pages pour avoir une idée des mots clés utilisés.

Etude stratégique : place à l’humain

Le niveau de compétition

Une fois votre première liste de mots clés définie,  il vous faudra manuellement choisir ceux que vous souhaitez conserver.

Analyser le niveau de concurrence sur ces mots clés.

Si vous ne jouissez pas encore d’une très grande autorité dans votre domaine, les meilleures positions ne pourront être atteintes sur certains mots clés hautement concurrentiels.

L’âge d’un site web, ainsi que l’autorité du domaine, influent sur le positionnement dans les résultats de recherche Google, alors soyez un peu patient, et surtout ne vous arrêtez pas, créez du contenu.

Rappelez-vous, les internautes n’iront pas plus loin que la première page de résultats de Google (10 premiers résultats) et il existe des millards de pages sur le web.

Le meilleur endroit pour cacher un cadavre : la seconde page de résultats Google.

C’est un long périple mais vous pouvez le faire. Persévérez.

L’effet longue traîne

Evitez les mots clés trop génériques.

Choisissez plutôt des termes alternatifs, à plus faible audience mais vous apportant une meilleure visibilité. Passez par les niches.

Pensez à rajouter quelques mots clés permettant de cerner au mieux votre cible, afin de préciser le nom d’une ville, d’un produit … vous qualifiez ainsi votre audience.

Fort utile notamment si votre zone de chalandise est limitée,  ex. une ville, un département ou une région (ex. “location de vacances en Auvergne près des pistes“).

Vous obtiendrez certes moins de volume de recherche, mais les visiteurs qui arriveront sur votre site seront des internautes beaucoup plus faciles à convertir, vous limiterez également votre taux de rebond.

D’autres astuces

Oubliez les termes trop techniques.
Vos clients ne sont pas forcément des experts, ils ne connaissent donc peut-être pas le jargon propre à votre activité.
Vous risqueriez ainsi d’être lu d’avantage par des concurrents, confrères, que par de potentiels clients.
Préférez des termes qui sont facilement accessibles, qui seront familier à votre audience.

Faites la distinction entre singulier, et pluriel, ce n’est en effet pas la même requête interprétée par Google.

Intégrer ses mots clés

Enfin intégrez vos mots clés dans votre logique éditoriale.
Travaillez de 1 à 3 mots clés par page, via un contenu en rapport.
Les moteurs de recherches sont aujourd’hui capables d’analyser la densité de votre ou vos mot(s) clé(s) au sein d’une page.

Vos mots clés doivent se trouver dans les titres, sous-titres (inter-titres), dans le premier paragraphe, mis en gras dans votre contenu, et être présent dans les attributs alt de vos images.

Yoast SEO : assistant rédaction optimisée SEO

Avec un outil comme Yoast SEO (gratuit) sous WordPress vous obtiendrez les différents conseils d’optimisation à appliquer sur votre page.
Il vous faudra préalablement définir le mot clé principal de votre contenu.

Cette extension vous permettra notamment de définir la meta-description de votre page, et de disposer d’un aperçu du rendu final dans Google.

L’analyse effectuée par l’extension vous donnera une note globale en terme de lisibilité et optimisation SEO pour les moteurs de recherche.
Vous verrez apparaître des feux verts, oranges et rouges, l’objectif : avoir le maximum de feux verts.

Yoast SEO - optimisation rédaction WordPress
Yoast SEO - optimisation rédaction WordPress

Trouver de nouvelles idées

Savoir écouter

Ecoutez les retours de vos clients, leurs questions, leurs intérêts, … vous verrez ils sont une éternelle source d’inspiration.

Pour cela, utilisez les réseaux sociaux, la puissance des commentaires / avis clients.

Vous pouvez également faire le tour des forums, et groupes de discussion.

Google comme moteur de suggestions

Le moteur de recherche Google propose des requêtes via un mécanisme d’auto-completion, au fur et à mesure de votre saisie, vous verrez s’afficher des suggestions.
Vous pouvez vous baser sur ce retour pour étendre votre liste de mots clés.
En usant de cette solution via la navigation privée de votre navigateur web, vous obtiendrez des résultats beaucoup plus neutres, indépendant de votre historique de recherche, …

Suggestion Google - auto-completion
Suggestion Google - auto-completion

Vous retrouverez également en bas de page des résultats de recherche des principaux moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo, …), une section intitulée “Recherches associées“.

En cliquant sur un de ces termes, vous obtiendrez à nouveau de nouvelles “Recherches associées” et ainsi de suite.

Google - recherches associées
Google - recherches associées

Google Trends dispose lui aussi d’une partie “Sujets associés“.

Google trends - sujets associés
Google trends - sujets associés

Pour connaître les tendances en terme de requêtes, vous pouvez utiliser l’outil Google Trends.

Grâce aux outils pour webmaster intégrés à la Google Search Console, vous pourrez obtenir la liste complète des mots clés utilisés pour atteindre votre site web.

Vous avez maintenant une bonne base qui vous permettra de booster votre référencement naturel.

A noter : votre référentiel de mots clés n’est pas figé et devra évoluer en fonction des tendances, des nouvelles expressions qui peuvent apparaître, …

Si vous avez une question, un doute, … n’hésitez pas à me contacter.

Publié dans SEO

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.