Les outils pour surveiller votre e-réputation

En tant qu’entrepreneur, vous avez une présence numérique à surveiller, une image de marque à défendre, … (e-réputation) plutôt que de vérifier chaque matin sur Google et les réseaux sociaux ce que l’on dit de vous, des outils existent et permettent d’automatiser cette tâche.

Google Alertes : un outil simple mais puissant

C’est notamment le cas de Google Alertes, un service offert gratuitement par Google et vous permettant d’indiquer une liste de mots-clés à surveiller, pratique pour effectuer sa veille, comme pour suivre sa e-réputation, ou ses concurrents.

Les possibilités offertes par l’outil

Google Alertes vous permet donc :

  • de vous maintenir au courant de l’actualité de votre domaine d’activité : tendances, sorties de nouveaux produits / services, … (veille technique et concurrentielle)
  • connaître les campagnes marketing de ses concurrents : offres promotionnelles, événements, point presse, …
  • surveiller sa e-réputation (commentaires d’internautes, …)

Principe de fonctionnement

Vous souhaitez suivre votre e-réputation? Il vous suffira simplement de créer une alerte sur votre nom (dirigeant) ou le nom de votre société.

Un pré-requis toutefois : disposer d’un compte Google ou Gmail (création gratuite depuis cette page : https://accounts.google.com).

Google Alertes Vous pourrez ensuite définir la fréquence des alertes : hebdomadaire, quotidienne ou “Quand le cas se présente“.

Très intéressant, au moment de concevoir votre alerte, vous obtiendrez un “Aperçu de l’alerte” de quoi s’assurer que le retour soit pertinent, et vous éviter d’être inondé par du bruit parasite.

Google Alertes - Aperçu de l'alerte
Google Alertes – Aperçu de l’alerte

Dès lors, dès que vous serez mentionné parmi les sources suivi par Google Alertes, vous recevrez une notification.

Les alertes vous sont envoyées par e-mail ou peuvent être consulté via un flux RSS (voir plus bas).

Prévoyez du temps pour traiter l’information

A vous de traiter l’information remontée par Google Alertes, il vous faudra séparer le bon grain de l’ivraie.

Pour aller plus loin

Pour aller un peu plus loin, vous pouvez opter pour la mise en place d’un système de flux RSS (option “Flux RSS” du champ “Envoyer à“).

Vous retrouverez alors le contenu de vos alertes via un lecteur de flux RSS tel que Feedly ou Reeder (pratique pour ne pas surcharger sa boîte mail).

Bon à savoir : vous pouvez utiliser les opérateurs booléens (AND, OR, …) pour complexifier vos requêtes, les guillemets (“”) pour rechercher une expression exacte, …

Il vous est également possible d’utiliser les astuces de recherche ci-dessous :

  • symbole moins () pour exclure un terme de la recherche
  • opérateur site: pour recherche au sein d’un site web (ex. site:mickael-maury.fr e-reputation)

Pensez dans tous les cas à indiquer des requêtes les plus précises possibles, vous augmenterez la pertinence du résultat fourni.

Quelles sont les sources qui peuvent être analysées?

Une des principal défaut de Google Alertes : vous ne pourrez être alerté que d’informations émanants de sources indexées par Google (actualité, blogs, forums, …).
Avec Google Alertes, vous ne pourrez donc suivre les posts publiés au sein des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, …).

Du côté des alternatives

Alerti

Vous pouvez également tester le service français Alerti qui dispose de plusieurs formules d’abonnement, ainsi que d’une offre gratuite (1 alerte – 7 jours de données – fréquence limitée à 1 fois / jour – 1000 résultats par mois).

Alerti - mots clés

Alerti propose ici beaucoup plus de sources d’informations pouvant être analysées.

Alerti - sources

TalkWalker Alerts

Très similaire à Google Alertes, celui-ci se différencie principalement par son analyse du flux Twitter et des résultats plus pertinents.

Le service vous propose la mise en place gratuite de 100 alertes.

Mention

Même type de service que Alerti, avec une expérience utilisateur peut-être plus poussée (aspect responsive bien géré, application mobile de qualité, …).

Des possibilités infinies

Surveiller le bad buzz

Parce que tout le monde ne parlera peut-être pas de vous toujours en bien, ciblez certains termes telles que arnaque “votre marque” ou escroquerie “votre marque”, vous pourrez ainsi rapidement réagir et éviter tout effet “bad buzz“.

Etre alerté en cas de piratage de son site web

Vous pouvez également prévenir le piratage de votre site en mettant en place des alertes telles que site:monsite.fr viagra poker afin de faire remonter les thématiques privilégier des pirates.

Suivre les concurrents positionnés sur vos mots clés

En inscrivant vos mots clés cible dans ces outils de suivi, vous pourrez savoir si des concurrents tentent de se positionner sur ces mêmes mots clés (SEO – référencement naturel).

Repérer le plagia

Il vous est également possible de tracer la duplication de contenu / le plagia en mettant en place des alertes basées sur des portions de vos propres contenus.

Trouver de nouveaux clients

Ceci peut aussi être l’opportunité de devancer les concurrents sur des besoins clients exprimés (ex. développeur freelance clermont-ferrand).


Avec 1000 requêtes autorisées par comptes sur Google Alertes (gratuit) vous pourrez mettre en place une véritable stratégie de suivi et être informé de ce que pensent les internautes de vos produits ou services.

Limité concernant son analyse des réseaux sociaux, Google Alertes se vera bien souvent remplacé par ses principaux concurrents pour un usage professionnel. Et vous, quels outils utilisez-vous?

  • Avis des lecteurs
  • No Rating Yet!
  • Votre avis


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.