Optimiser les performances de son site Prestashop

Découvrez quelques astuces pour optimiser les performances de son site Prestashop.

Les consommateurs ne resteront pas sur votre site web s’il est lent à charger (50% des internautes quittent un site s’ils doivent attendre plus de 3 secondes).

La vitesse de chargement de votre site web a également un impact sur votre référencement naturel (SEO).

Depuis 2010, le temps de chargement des pages fait parti des critères utilisés dans l’algorithme du moteur de recherche Google.

Si votre site est lent, il ne pourra obtenir de bonnes positions dans les résultats de recherche.

Il est grand temps d’optimiser votre boutique, c’est votre chiffre d’affaire qui en dépend !

audit performance de sa boutique en ligne

Première étape, basculez votre boutique Prestashop en mode profiling pour déceler les causes de cette lenteur.

define('_PS_DEBUG_PROFILING_', true);

Vous verrez par la suite apparaître les informations de déboggage.

Prestashop - profilingVous pourrez analyser le nombre de requêtes effectuées (SQL Queries), le poids des ressources, la durée de chargement.

Un code couleur (rouge = mauvais, orange = avertissement, vert = bon) vous permettra de cerner rapidement les principales problématiques.

En cas d’alerte, cela peut-être, par exemple, un module gourmand en ressources (ex. modules de statistiques de fréquentation). L’idée étant de repérer les potentiels points d’améliorations.

Vous pourrez également vérifier le poids de votre base de données.

Si vous rencontre des tables qui dépassent les 100 Méga-octets, cela peut-être un signe de problématique, et de purge nécessaire.

Complétez également votre audit par une analyse basée sur des outils tiers tels que GTMetrix, Page Speed Insight, …

Vous retrouverez également la vitesse moyenne de votre site dans Google Analytics.

Google Analytics - vitesse moyenne

Les améliorations possibles

Activation du système de cache

Ave un système de cache activé, les ressources nécessaires à l’affichage de la prochaine requête seront pré-chargées afin d’améliorer les performances.

Le serveur n’aura qu’à retourner une page HTML au lieu de devoir re-générer une page de façon dynamique (calcul du prix, des réductions, affichage des options produits, …).

Activez également la recompilation des fichiers de template Smarty (moteur de rendu) lors de leur mise à jour, ou l’option Ne jamais recompiler les fichiers de templates.

Dans ce dernier cas, à chaque modification, pensez bien à Vider le cache.

Prestashop - Smarty - configuration

Choisir un serveur dédié

Si votre offre attire du monde, l’usage d’un serveur mutualisé (dont les ressources sont partagées entre plusieurs clients) peut s’avérer contraignant : lenteur, site inaccessible, …

Préférez dans ce cas un serveur dédié (plus onéreux), pour lequel l’ensemble des ressources vous seront allouées.

Optez de préférence pour un serveur spécialement optimisé pour Prestashop.

Vérifiez également les garanties de disponibilité offertes par votre hébergeur web.

Optimiser le poids de ses images

Si vos photos ne sont pas optimisées pour un affichage web, le chargement de cette ressource ralentira l’ensemble de la page.

L’idéal serait d’avoir des images en format JPG, de moins de 500 Kilo-octets.

Compressez les images en amont, tout en conservant leur qualité (ex. taux de compression de 70%).

Les images produits participent à la phase de conversion, ne détériorez pas trop la qualité.

Ressource : TinyPNG pour la compression des fichiers .png et .jpg.

Depuis le menu Préférences > Images vous pourrez changer le taux de compression.

Pour que votre nouvelle configuration soit prise en compte, il vous faudra demander la re-génération des miniatures.

Prestashop - compression des images


Essayez également de :

  • décharger les scripts Javascript et les CSS qui peuvent bloquer l’affichage du contenu
  • limiter l’usage de scripts externes (ex. boutons de partage sur les réseaux sociaux, …)
  • mettre en place la compression pour réduire la taille des fichiers. Le code source contient des espaces, tabulations inutiles qu’il est possible de supprimer.
  • combiner vos CSS / Javascript pour réduire le nombre d’appels
  • désactiver les langues non utilisées pour éviter des redirections inutiles (ex. www.monsite.com vers www.monsite.com/fr)
  • faire la chasse aux erreurs 404 (ressource inaccessible) qui ralentiront le chargement

Sous Prestashop une succession d’optimisation est regroupée sous le terme CCC (Combine, Compress and Cache).

Prestashop - CCC (Combiner, Compresser, Cache)Attention !! Certaines de ces optimisations peuvent entraîner des bugs sur votre site, je vous invite à re-tester l’ensemble de votre site pour voir si tout fonctionne correctement.

Profitez-en pour faire le tri dans les fonctionnalités inutilisées (ex. déclinaisons, caractéristiques, groupes de clients). Conservez l’essentiel !

Je vous renvoi également à mon article plus généraliste : Optimiser la vitesse de son site web.

Vous devriez maintenant être en mesure d’optimiser les performances de votre site Prestashop, en cas de doute, contactez-moi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.